Vilebrequin: méthode barbare mais intelligente.

Aller en bas

Vilebrequin: méthode barbare mais intelligente.

Message par KBIO le Mar 21 Nov - 9:46

Bonjour à tous
N'ayant jamais su  réaliser  le paralléllisme   manneton / arbre  selon les schémas classiques j'ai opté depuis très longtemps pour le manneton unique et soit les moteurs en V soit 2 monocylindres tête bêche
Depuis des problèmes de corrosion je n'utilise que l'acier inox ( dur genre 302 B  de chez Weber pour les axes , malheureusement non usinable à l'outil , ou des morceaux de récupération ayant des traces d'usinge pour les éléments devant  être usinées : pointes de robinets gaz par ex )  laiton ou bronze  j'ai banni le dural .
Le croquis montre la méthode : l'arbre et le mannton sont  brasés ou mieux soudés à l'arc au bras de la manivelle  ( tôle de 2 à 4 mm  ) qui présente un point" faible " au milieu et des prolongements  XXX permettant une prise solide
En tournant le mandrin à la main ,le  bras amplifie le désaxement   , on démonte , triture le bras  la manivelle  remonte  etc jusqu'à ce que le mouvement latéral du bras amplificateur devienne impercptible ( 5mm à 1 m par ex


Ce truc doit aussi permettre de contrôler un vilbrequin classique ...et peut être de découvrir l'origine d'un point
dur
avatar
KBIO
Admin

Messages : 778
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum