Le ponton grue Enak

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Mar 19 Juin - 8:24

xtian29 a écrit:
Et pour le fun, c'est pas encore la Calypso !  Mais avec 360 tonnes de déplacement pour la vraie, la tienne au 1/45 devrait être aux alentours de 4 kilo : génial tu pourras la déposer sur la quai de Concarneau  

Il est moqueur !! mais il est moqueur !! D'autant plus qu'elle est en Turquie maintenant (enfin... ce qu'il en reste après l'incendie...)
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par serge34 le Mar 19 Juin - 9:12

hello

felicitations
avatar
serge34

Messages : 411
Date d'inscription : 11/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par derekwarner_decoy le Mar 19 Juin - 10:48

Thank you Patrick........this WEB design thread is excellent...it also confirms serious design considerations for the project

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The only point I am unsure is the mechanism of the reversal of the wire feed to the Drum. On the Naviere winches this is achieved by a double helix left & right hand thread on a common shaft

This allows for without the need for proximity devices, simply the wire is wound onto the drum to the last place, then the common placement of the feed shaft allows the feed block to assume the opposite thread hand movement, then feeds and repeats the motion


Dernière édition par derekwarner_decoy le Mar 19 Juin - 11:26, édité 1 fois
avatar
derekwarner_decoy

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Mar 19 Juin - 10:53

Derek,

On these winches, there is only one layer of wire. The diameter and length of the drum as well as the speed of the motors have been calculated to avoid overlapping of the wire.

Pour les non anglophones :
Sur ces treuils, il n'y a qu'une seule couche de fil. Le diamètre et la longueur du tambour ainsi que la vitesse des moteurs ont été calculé pour ne pas avoir de chevauchement du fil.
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Lun 25 Juin - 12:28

Bonjour,

Il n'y a pas eu d'avancement "physique" sur l'Enak mais plutôt beaucoup de réflexion suite aux idées des uns et des autres. Afin d'y voir plus clair sur le fonctionnement du ponton, j'ai posé directement la question à la société qui utilise l'Enak. Ils m'ont gentiment envoyé ce plan :



Sur l’Enak,  le ballast avant est de 718T (120% de la charge max).  Le ballast arrière est non pas de 30T de chaque côté, mais de 558T (92% de la charge max) répartis sur toute la largeur. Il y a également, à l'arrière, un lest fixe.
J'ai demandé à la société quelle était leur façon de jouer avec les ballasts,  ils m'ont expliqué que la plupart du temps, le ballast avant n'était rempli qu'entre 1/3 et moitié, et qu'ils utilisent le remplissage des ballasts arrières pour lever le nez du ponton afin d'encaisser la charge à lever. Le ballast avant n'est totalement vidé que dans le cas de levage maximum. Ils bénéficient ainsi d’un long bras de levier pour garder la barge à plat.
Donc une opération un peu plus complexe que juste «Ensuite dès que l’on soulève quelque chose on vide le nez. That’s all folks» rire1

Travailler avec des ballasts comme sur le vrai est tentant, mais complexe à réaliser : pas de place à la poupe pour caser les ballasts, nécessité de connaître les niveaux dans les ballasts si l’on veut pouvoir s’adapter à différentes charges et gérer le tout intelligemment (le tout ou rien n’est OK que pour une charge donnée), pompes, etc… Ce n’est pas impossible à réaliser, mais demanderait une approche totalement différente de l’ensemble. Il serait plus rapide et plus simple de reconstruire un nouveau ponton et de ne garder que la grue.

Le compromis choisi par le concepteur de la maquette, au départ, avait donc été d’accepter que la ligne de flottaison ne serait pas maintenue, la barge s’enfoncera pour compenser la charge. Il s’avère que ce n’est pas trop pénalisant, une dizaine de mm pour absorber les 7,5kgs de charge souhaités au départ. Puis, pour maintenir la barge à l'horizontale, on déplacera le lest, l’équivalent du transfert de ballast de l’avant vers l’arrière.

Si on analyse les photos, on s’aperçoit que la barge est toujours, soit dans ses lignes, soit bien au dessus mais jamais sous sa ligne de flottaison. Et on s'aperçoit aussi que le mode opératoire entre les deux sociétés qui ont géré ou qui gèrent l'Enak n'est pas le même. En effet, Bugsier s'attachait à toujours avoir la barge à l'horizontale alors que la société Luhrs Schifffahrt, elle, garde en permanence le nez levé (d'où l'histoire du ballast plein au 1/3 ou 1/2) et n'est dans ses lignes que lorsqu'elle lève une charge.

Je vais donc modifier certains points. Tout d'abord, la charge maximale que l'Enak pourra lever ne sera plus 7.5kg mais 4kg, soit le poids de ma Calypso qui est quasiment à l'échelle. Ensuite, je préfère garder le ponton au dessus de la ligne de flottaison et n’être dans les lignes que lorsque la charge est levée. Mais ceci implique que je devrais fermer les "jupes" sur les côtés au moins partiellement.

Nul doute que nous allons y arriver !
La suite prochainement,
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par xtian29 le Lun 25 Juin - 13:39

Hello Patrick
La maquette est très jolie un beau travail de Patrick - pas toi, l'autre ! Plus j'y pense et plus je me dis qu'il faudrait avant toutes choses le mettre à l'eau avec la vitre ou autre + styrodur et ensuite les treuils et toute la quincaillerie simplement posés sur le pont mais a leur place + ballast "solide" arrière et puis voir avec des essais du lest mobile à ballader

Comme tu le dis le nouvel armateur pour des petites charges (tu as un ordre d'idée ? ) ballaste l'arrière - c'est possible alors qu'ils laissent Enak toujours avec la ligne de flottaison sèche - car lui dans ce cas prend une charge + ballastage.
Je ne sais pas trop pourquoi ils font ainsi
Bugsier quand à eux avaient toujours le ponton juste dans ses lignes : avec eux quand ils soulevaient une charge ils ne peuvent pas ballaster l'arrière car charge + ballast = il coule sa ligne de flottaison - donc du temps de Bugsier ils n'avaient aucune autre alternative que deballaster le nez (that's all folks
avatar
xtian29

Messages : 454
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Lun 25 Juin - 13:53

xtian29 a écrit:Plus j'y pense et plus je me dis qu'il faudrait avant toutes choses le mettre à l'eau avec la vitre ou autre + styrodur et ensuite les treuils et toute la quincaillerie simplement posés sur le pont mais a leur place + ballast "solide" arrière et puis voir avec des essais du lest mobile à balader

Oui, je suis d'accord, je travaille dans ce sens. C'est pour ça que j'ai commencé par concevoir les propulseurs en m'inspirant des tiens. Ce sera l'occasion aussi de re-tester l'étanchéité de la coque.
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par JPA le Mar 26 Juin - 0:44

hello
Très intéressant ce schéma montrant l'arrangement général de la barge. On y voit clairement le circuit de ballastage (en bleu clair) ainsi que la chambre des pompes à l'arrière de la machine à Td. Je pense que les méthodes de travail, différentes entre les deux compagnies, sont directement liées à une évolution de la technologie. La méthode de ballastage va être différente selon que le capitaine donne des ordres au mécanicien qui opère des vannes manuellement (ce qui demande du temps, du personnel et une bonne coordination de l'équipe) ou que le ballastage se fasse automatiquement à partir de la passerelle en agissant sur des pompes et des vannes télécommandées, voire même une automatisation plus poussée qui gère de manière autonome l'assiette et le tirant d'eau de l'engin.
On voit bien que les ballasts arrière ont un rôle très important à jouer dans l'équilibrage de cet ensemble. Concernant la maquette, il faut prendre en compte le poids considérable du mât de charge en regard du poids total de la barge. Dans la réalité ce rapport de poids est très différent et le poids du mât de charge représente un pourcentage très faible du poids total de la barge. Si cela est possible, je pense qu'il serait intéressant de garder le concept du lest mobile pour équilibrer l'ensemble du mât de charge de sa position extrême la plus débordée jusqu'à la position repliée sur le pont, ceci sans charge, ce qui ne fait pas varier le tirant d'eau. Un système de ballastage pourrait venir en complément pour garder l'assiette et un tirant d'eau constant lors des opérations de grutage. Les surdoués de l'informatique pourraient même plancher sur une automatisation totale via des capteurs adéquats.
avatar
JPA

Messages : 203
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Lun 2 Juil - 11:03

bonjour à tous,

Voici une petite avancée :

Usinage des poulies :




Brunissage des poulies et mise en place des roulements :


Mise en place dans le crochet "pour voir" :


C'est vraiment pas mal du tout !

A bientôt pour le suite,
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par xtian29 le Lun 2 Juil - 11:31

Hello  bj

Joli travail, celui fait par Patrick était déjà très bien il est ici amélioré. As-tu déjà fait des essais avec tout les brins du mouflage ?  Tu en refais combien comme ça ? 

J'utilise le produit de brunissage utilisé en modélisme ferroviaire pour les chaines d'ancre ou les bittards qui seraient "empattés" si l'on devait les peindre,  tu as utilisé quel produit ? 

A+ Xtian  jocolor
avatar
xtian29

Messages : 454
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Lun 2 Juil - 12:04

Salut Xtian,

J'ai pas encore fait les essais de mouflage car les supports des poulies "hautes" étaient encore en peinture... Là j'en ai fait 30 et j'en ai besoin de 20 pour le câble principal. Il n'est pas exclu je j'en refasse d'autres pour les autres câbles.

Pour le brunissage, c'est de la chimie maison :

15 grs de carbonate de cuivre
20 grs d'eau déminéralisée
75 grs d'amoniaque.

Une fois les pièces bien dégraissées, tu les tempes dans ce bain durant une trentaine de seconde.

La suite dans l'après midi sans doute...
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Jeu 19 Juil - 9:10

Bonjour à tous,

Un peu d'avancement sur l'Enak. Après avoir refait les crochets de 300 To, je me suis attaqué à ceux de 150 To, en bout de flèche :

Usinage des flasques :


Les deux crochets terminés :


J'ai également attaqué la réalisation des propulseurs :









Ensuite, j'ai remplacé certaines poulies du niveau des câbles actionnant la flèche :



Voilà, c'est tout pour le moment...

A bientôt pour la suite.
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par xtian29 le Jeu 19 Juil - 9:26

Hello  bj

C'est la saison de l'usinage à Toulouse ?

A+ Xtian  jocolor
avatar
xtian29

Messages : 454
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Jeu 19 Juil - 9:54

Et bé oui ! ;-)

Les étudiants sont partis, les machines sont disponibles !!!! J'en profite ;-)
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Jeu 26 Juil - 16:32

Bonjour,

Les propulseurs sont brasés et montés :





Et mis en place provisoire avec le système pour le positionnement :




Premiers tests imminents... Bon, faut que je trouve mes moteurs et ESC....

@++
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par graine au vent le Jeu 26 Juil - 17:22

Salut Patrick,
c'est super de voir l'avancement de ce projet.
sur les forums actuellement ça ne bouge pas beaucoup, heureusement que tu nous réveilles.
je vois Xtian demain, nous allons peut être faire les essais "à la mer"dans son port, de ma chaloupe Ribouldingue la semaine prochaine s'il est dispo.
à bientôt,
GAV
avatar
graine au vent

Messages : 175
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 79

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Lun 3 Sep - 7:25

Bonjour,

Voici la suite... La totalité des treuils devant équiper l'Enak ont été montés :


Afin de faire les premiers essais de fonctionnement de la grue, j'ai fixé tous les treuils sur une planche placée sous le ponton. Les treuils ne sont pas à leur place définitive. Ce test n'est là que pour valider la cinématique de la grue :



En parallèle, j'ai refait les poulies des câbles B et D afin qu'il n'y ai pas de frottements, et j'ai réalisé les élingues :







J'ai aussi coulé le lest mobile en plomb qui prendra place dans le ponton :



Comme il est monté sur roulement dans les glissières, j'ai percé et inséré un insert fileté dans le bloc :




Le résultat est plutôt encourageant, je vous laisse juger en vidéos :






A bientôt,
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par graine au vent le Lun 3 Sep - 9:08

c'est un sacré boulot, magnifique.
Bravo
bj GAV
avatar
graine au vent

Messages : 175
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 79

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par shmol le Dim 9 Sep - 13:40

bonjour

Oui en effet c'est remarquable au sens étymologique du terme bravo felicitations génial
merci de ce bon moment
bonne journée
avatar
shmol

Messages : 3
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par serge34 le Dim 9 Sep - 13:45

hello
moi j’ose plus regarder ,je prend mal a la tète a chaque fois pleur1 pleur1 pleur1 pleur1 pleur1
avatar
serge34

Messages : 411
Date d'inscription : 11/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par pif le Dim 9 Sep - 15:37

Smile Bien l'bonjour;
Juste une parentaise sur ce magnifique travail et pour accroît le réalisme.
Les câbles de manutention et de déplacement devraient avoir la couleur de l'acier, serte certains de ceux-ci dans la vraie vie ont aussi quelques fibres de couleur dans leur " torsadage " ( indication du sens d'enroulement du câble en Z ou en S)
Pour le reste , même avis que Serge :d8:
avatar
pif

Messages : 24
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par xtian29 le Dim 9 Sep - 15:56

Hello  bj

Bin Pif, ici les câbles sont tout gris, c'est déjà pas mal et pas trop éloigné de ceux en acier de la vraie vie.  Même s'ils virent souvent au marron dégueulasse à cause de la graisse. 

Moi la seule chose qui me gêne un peu c'est la dernière photo avant les vidéo : utiliser un tire-fond pour presser l'insert fileté dans le bloc de plomb.  Et surtout pris dans le mandrin par sa partie filetée  ... Eh Bé Patrick on fait dans la mécanique barbare ? 

A+ Xtian  jocolor
avatar
xtian29

Messages : 454
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Patrick82 le Dim 9 Sep - 20:28

Bonjour,

Merci à tous pour vos commentaires mais l'aventure n'est pas encore terminée et il reste encore pas mal de points à éclaircir !

Pif, c'est peut être le rendu des photos qui te trompent mais la couleur est bien "gris acier" d'ailleurs, je trouve que c'est assez ressemblant.

Xtian, il n'y a aucun problème à utiliser cette méthode. En fait, le tire fond n'est que très modérément serré dans le mandrin juste pour le maintenir en place. Il est assez long pour s'appuyer sur le fond du mandrin. Bien entendu, la perceuse ne tourne pas et elle est assez rigide pour faire la manip. En fait, c'est comme si j'avais utilisé une presse à crémaillère, en plus, si la colonne est bien rigide, on a beaucoup de force. Il est certain qu'on ne va pas emboutir un fond de chaudière mais pour simplement mettre en place des inserts, ça fait le job.

A bientôt pour la suite.
Patrick
avatar
Patrick82

Messages : 562
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par xtian29 le Lun 10 Sep - 8:45

Hello Patrick  bj

Bien entendu je ne parle pas ici de l'utilisation faite de la perceuse à colonne et il ne me serait même pas venu à l'idée que quelqu'un pense faire tourner la perceuse avec ce montage.  

C'est bien sûr un classique que d'utiliser une perceuse comme une presse légère par exemple pour le montage d'un roulement à billes ou chasser un joint. 

La "mécanique agricole" commence en mettant un tire-fond (autre chose qu'une surface lisse) dans un mandrin, après on mélange la peinture avec un ciseau à bois, on tape sur les clous avec une clef à molette  lol!

Mais on a tous fait nos "petites conneries" pénard dans notre atelier, le tout c'est de ne pas laisser de preuve en photo  désolé

A+ Xtian  jocolor
avatar
xtian29

Messages : 454
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par camerone le Lun 10 Sep - 17:12

hello

Comme redresser les dents d'une scie rire1

camerone
avatar
camerone

Messages : 164
Date d'inscription : 12/11/2017
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ponton grue Enak

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum