Le canot vapeur de KBIO! Baptisé le Yar.

Aller en bas

Le canot vapeur de KBIO! Baptisé le Yar.

Message par KBIO le Lun 20 Nov - 21:01

Hello!
J'ai profité du beau temps pour coller quelques bouts de bois pour ma prochaine chaloupe.
Je tiens à remercier Manjess au passage pour le formidable bouleau qu'il a fait en nous proposant ses plans et autres logiciels pour la découpe laser et la fabrication de ce canot.
Du travail de pro que beaucoup de pro' ne font pas.
Manjess, vous êtes un esthète! Nous sommes fiers de vous compter parmis nous!
Ma chaloupe ne sera pas une reproduction exacte de la maquette mais une adaptation de celle-ci en version civile avec les éléments dont je dispose et ceux qui sont en construction.
Je ne connais pas encore tous les détails , on les découvrira ensemble.
Pour l'instant j'en suis là:

J'attends les baguettes. Eh oui, sur ce coup-là je me la joue "cool"!
C'est en attendant ............ ma pompe "Moelle d' Art" pour un autre projet qui hiberne!  

Re-bonjour, homme de peu de "foie".
(vous aurez bien sur noté l'orthographe du croyant cirrhotique!)
Vous sachant les "zoeil" encore jaunet-safranés à cette heure de la journée , et juste avant qu'ils ne s'allument et brillent comme des feux de stop d'une Twingo customisée, je soumets à votre regard "persan" qui tient plus du Shah que du chat la preuve par le centre.
scratch Comprenne qui pourra ! Je n'ai encore rien bu! Ceci expliquant cela! :et1:
Je dois encore polir la ferraille.



Note: je viens de recevoir mes baguettes de chez Weymuller en 3 jours! C'est encore là que j'ai trouvé le moins cher et comme c'est Noël, j'affirme que cette société est digne de tous les éloges.
Les Grimlins ayant repris l'école, j'ai pu en profiter pour effectuer quelques menus travaux. :yes:

Demain, (peut ètre?) ponçage, mais hors de question que je fasse ça dans l'atelier = trop froid et les autorités m'ont bien fait comprendre qu'il était hors de question que je fasse ça dans la maison.
Me reste le Bastos! Dans le temps, on mettait de la sciure de bois au sol! Et bien on va reprendre les bonnes habitudes!
Pas un temps à vaporiser avec du Butane!
Aprés quelques incursions dans l'atelier pendant que le soleil le réchauffait.
Oui! J'ai chauffage solaire qui me permet de chauffer l'atelier à .............. 6°C la fenêtre fermée :mon dieu:
J'ai un peu avancé.
Bon, pour la fougère du pont, j'ai eu la flegme.
Quand à faire la ligne de flaotaison, faudra attendre un peu.
Des images pour vous distraire.....
On attend le dégel pour continuer.



Le voilà baptisé : YAR.
Le Yar est un petit fleuve breton du Trégor.
Ca signifie : "La poule".
Ne me demandez pas pourquoi on a appelé un fleuve: "La poule" . Je n'en ai aucune idée mais le Breton n'étant pas tout à fait con, il doit bien y avoir une raison.

La peinture est faite (ou pratiquement) , et la machine est à poste.
Le gouvernail est en place et demain, je m'occupe du tank à gaz. (enfin, peut être!).
Notez la position de la machine qui excentrée afin d'être bien calée au fond . Le rapport d'engrenage doit être de 1 sur l'arbre d"hélice et de 1.3 sur l'arbre manivelle.




L'hélice est une 60 mm avec un pas de 100 mm par tour.
La machine est une JMC de 3cc. A ce sujet les machines JMC sont de belles machines, mais j'aurais souhaité que les colonnes qui tiennent les cylindres, soient plus  fortes.
En effet, le haut de la machine flambe de trop. Il est fort probable que j'en refasse des neuves un de ces quatre!!



La chaudière : classique à tube bouilleurs, est en pourparler. Vieux reliquat promis il y a quelques années. Sinon, je verrai à en faire une simple, avec bruleur céramique sous le fût.
3cc, c'est pas la mer à boire à alimenter.
Le travail du weekend.



Pour la chaudière, j'espère que les promesses seront tenues et que je pourrai poursuivre.
En attendant, j'ai encore du boulot pour compléter le tableau.
l a fait bon et j'ai pu rester dans l'atelier la porte ouverte.
J'ai suivi les conseils de WIWI et j'ai usiné des supports de hublots.



Comme promis, quelques clichés de la "mécanique".
Rien de sophistiqué. Déjà quand c'est simple, ça tombe en panne, alors...





Pas trop vaillant pour fréquenter l'atelier en ce moment le KBIO!
Parfois j'ai envie d'aller bricoler un peu, mais , vite ............ je m'assois 5 min et j'attends que ça passe.:jok:
Autant d'enthousiasme pour bouger mon cul, qu'un migrant à qui on vient d'annoncer qu'on lui a trouvé du boulot, dur, dur!!!.
Pas la grosse niaque pour me les geler dans le frigo du bout!!!
J'attends toujours ma chaudière, mais je ne sais pas si je ne vais me la faire, en fin de compte. Parce que les promesses en ce moment..... je n'arrive plus à suivre!
Bon, allez! Soyons positifs, c'est l'heure de l'apéro. Et tant qu'on peut, hein???
Quelques images:



Bon! Y'en a qui bossent tout de mème sur ce Forum! :at1:
Après des essais laborieux avec un bruleur céramique inadapté, j'ai finalement réussi à faire un test sur table qui donne toute satisfaction.
La machine : JMC 3cc avec rapport d'arbbre de +/- = +25%
La Chaudière : Bourdillat à 8 tubes bouilleurs de 500 cc
Alimentation bruleur en phase gazeuse. Le réservoir étant sale, je bouchais le gicleur de .35 sans arrêt. La phase gazeuse ne pose aucun problème malgré la fraîcheur ambiante, donc, je valide.
La vitesse de rotation de l'hélice est soutenue (??) . Vanne vapeur ouverte à fond (ou presque) et la pression se maintient à 2 bars avec 1 bar dans le tank à gaz. La température ambiante est de 12°C. Ce qui m'a obligé à utiliser du BuPro 30/70%.
A présent, il va falloir aller naviguer et trouver un volontaire pour se mouiller les pieds à Jugon!!! :yes: :mon dieu:
Le problème, c'est que le Breton se lave les pieds, une fois l'an, qu'il en ait besoin ou pas, c'est la coutume,et qu'il préfère la bière pression à l'eau fraiche!
En attendant, quelques photos.

Premier bruleur céramique avec pont thermique sur le tank à gaz, mais pas de résulats probants. Le bruleur est retourné dans le tiroir des "mess & fuck up"!! :fi1:








Et une petite vidéo pour finir:


J'ai bricolé un peu et je souhaiterais vous poser une question.
Sur la première photo, on voit bien que j'ai recouvert toute la partie du bruleur, avec un faux pont qui recevra les canards d'appel et autre nasses à poissons.

Sur la deuxième, j'ai laissé le pont d'origine en plus. Croyez-vous que ce soit plus esthétique  ou bien ça n'a aucun intérêt, et mème que c'est de trop???
Votre avis m'intéresse.


Enfin, j'ai modifié l'échappement afin que le skipper ne respire plus les huiles chaudes et autres escarbilles de la chaudière.Le temps le permettant, le YAR a fait sa première sortie au Mirroir. Rien d'exceptionnel sinon que le pas de l'hélice ajouté à la démultiplication est une fort.
Ca devrait être plus véloce avec une hélice plus petite.
Merci à Alain pour le film. :ge1:



C'est vrai que j'aurais préféré avoir la chaudière reculée de 5cm vers l'arrière. Mais ce n'est pas possible.Je suis donc contraint d'ajouter du poids sur la poupe.
Elle pèse 3.6 kg "all wet".
Je dois refaire un essai pour confirmer . Je vous tiens au courant.
Bonne journée!
avatar
KBIO
Admin

Messages : 778
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum